Etudier en France : Droits d'inscription

Tu es motivé à faire tes études en France? Tu te demandes combiens tu dois payer comme droits d’inscription? Dans cette article nous allons vous donner tous les détails. Ici nous parlons de droits d’inscription dans les établissements publics.

A lire aussi : Étudier en France : Bien choisir sa formation !

Cas 1 : tu es boursier du gouvernement français ou pupille de la nation

Si vous êtes boursiers du gouvernement français ou pupille de la nation, vous êtes exonérés des droits d’inscription.

Cas 2 : tu es français.e, européen.ne ou réfugié.e

Dans les établissements d’enseignement supérieur public, tu paies des frais d’inscription allant de 175 et 1316 € par an, selon le type de diplôme préparé (par exemple un diplôme national relevant du premier cycle est à 170 € et le diplôme d’Etat de psychomotricien est à 1316 €).

Attention!!!

  1. Le cursus de formation d’ingénieur dans les écoles centrales constituées sous la forme d’une école extérieure aux universités et à l’école des mines de Nancy quand à elle coûte 2 500 €.
  2. Si tu es reconnu.e réfugié.e par un Etat tiers, consulter l’article ci-dessous.

A lire aussi : Je suis réfugiée dans un Etat tiers, comment faire pour poursuivre mes études supérieures en France?

Cas 3 : tu es non-européen.ne (hors Espace Economique Européen)

Les étudiants non-européens (hors Espace Economique Européen) paient des frais d’inscription différenciés allant de 2770 à 3770 euros selon le type de diplôme préparé.

Plus de détails sur les montants des frais d’inscription sur le site du ministère en charge de l’enseignement supérieur

Les frais d’inscription sont plus élevés dans les établissements privés.

A lire aussi : Étudier en France : Pourquoi ce pays ?

1 Like