Jordan : “Il ne faut pas avoir peur”

image
Photo: Fabrice Jordan Deudjui

Décidé à éradiquer le cancer et la maladie d’Alzheimer, Fabrice Jordan Deudjui est Data Engineer chez Lucy in the Cloud situé à Levallois-Perret. Une passion qui l’amène de son natif le Collège la Conquête Douala à IONIS School of Technology and Management—en passant par IUC Douala et Le Mans Université. Retraçons la trajectoire d’un homme aiguillé par une seule chose: anéantir le cancer et la maladie d’Alzheimer.

Du Collège la Conquête Douala à IONIS STM Ivry-sur-Seine

En 2013, Jordan obtient son baccalauréat au Collège la Conquête à Douala. Déterminé à trouver un remède pour le cancer et la maladie d’Alzheimer, il développe alors un intérêt particulier aux études de la physique appliquée à la médecine. “Après mon Baccalauréat , je me suis donné pour objectif de lutter et trouver des moyens de lutte contre le cancer et la maladie d’Alzheimer. Je me suis rapidement intéressé à la physique appliquée à la médecine car elle réunissait deux disciplines que j’apprécie énormément.”

Brillant et studieux, Jordan intègre la même année l’Institut Universitaire de la Côte - IUC Douala, où il réussit en trois ans à décrocher une licence en physique. A travers Campus France, et grâce à la convention entre IUC et Le Mans Université, Jordan décroche une admission sans palabre pour approfondir ses études en France “en nanophysique et optique avancée”.

A lire aussi : Pourquoi Étudier en France?

C’est donc là que j’ai choisi le Mans Université pour étudier la matière et son interaction avec les rayonnements” nous rétorque Jordan avec un petit sourire.

Pour financer ses études en France, la première année, Jordan a pu compter sur l’aide de la famille pour avoir un compte bloqué chez Studely, qui lui a fourni une Attestation de Virement Irrévocable, AVI, de la somme de 7380 euros exigé par le ministre de l’intérieur pour les étudiants qui viennent en France pour études. “En France, j’ai ouvert un compte à la BNP”.

A lire aussi: Étudier en France. Cela vous coûte 13 000€ la première année!

Jordan découvre alors le métro parisien pour la première fois. “A mon arrivée en France, lorsque je suis entré dans un métro parisien pour la première fois, tout le monde courait et j’ai aussi commencé à courir sans raison”. Ce que les sociologistes appellent le conformisme.

A lire aussi : Les 8 trucs normaux en France qui paraissent bizarres aux étrangers!

Au campus de Le Mans Université, Jordan suit alors le Parcours NOA (NanoPhysique et Optique Avancée) dans le domaine ministériel de la sciences, technologies et santé, “car cette discipline cadre avec mon objectif d’éradication du cancer et de la maladie d’Alzheimer” renchérit-il.

Bon à savoir:
Le parcours NOA à Le Mans Université assure des compétences théoriques et expérimentales de haut niveau en Physique des matériaux aux échelles nanométriques et en Optique Avancée des matériaux. Cette formation aborde notamment les propriétés structurales et fonctionnalités des matériaux (électroniques, magnétiques) et leurs applications dans des technologies émergentes (nanostructures carbonées, plasmonique, spintronique, photovoltaïque, multiferroïques,…). Un accent est porté également sur les méthodes optiques innovantes pour la recherche et l’industrie (holographie, imagerie de speckle, optique ultra-rapide).

La formation s’appuie fortement sur les compétences développées au sein de l’Institut des Molécules et Matériaux du Mans (IMMM UMR 6283 CNRS) et du secteur ingénierie en capteurs optiques et instrumentation de l’Ecole Nationale Supérieure des Ingénieurs du Mans (ENSIM). Une dimension internationale est donnée à ce Master au travers des mobilités des étudiants et de dispositifs de co-diplômation (Double diplôme de Master physique) reconnus par le Ministère des Affaires Étrangères (Label Européen).

A lire aussi: Étudier en France. Bien choisir sa formation!

Grand bosseur, Jordan entame en parallèle de son Master en nanophysique un autre master en management et administration des entreprises “pour pouvoir mettre sur pied et gérer des entreprises.” Toujours à Le Mans Université. Mais hélas, Jordan ne trouve pas de travail après plusieurs mois de recherche: “Avec mes deux premiers diplômes j’ai cherché un emploi pendant près d’un an sans succès.”

Presque découragé, et en désespoir, Jordan ne se laisse pas abattre. Il regarde alors ses options, avec une situation administrative précaire, il applique alors ce que disait Hélène Baketi, “ne rien lâcher, se battre pour ses rêves”.

A lire aussi : “Dis-toi que rien ne peut t’arrêter et rien ne t’arrêtera”

Après plusieurs mois de réflexions, de recherches, et à demander conseils aux anciens, Jordan postule pour une formation en Big Data à IONIS School of Technology and Management à Ivry-sur-Seine. Avec un dossier solide comme du béton, il est accepté sur étude de dossier.

Le Big Data, Data Scientist, et l’Intelligence Artificielle sont des domaines incontournables de demain. “En effet, l’étude des gros volume de données permet de prédire le futur avec une certaine marge d’erreur. Le Big Data est aussi proche de la data science qui permet de mettre sur pied des algorithmes puissants d’aide à la décision. Par exemple pour détecter des cancers au stade embryonnaire.” Voilà que Jordan rappelle la cohérence de ses choix par rapport à son objectif ultime: éradiquer le cancer et la maladie d’Alzheimer.

Et pour le financement de ses études à IONIS STM ? “J’avais trouvé une alternance qui devait débuter en novembre mais l’école exigeait une alternance qui débute en Janvier je n’ai pas pu faire l’alternance et ma famille m’a aidé à compléter le financement de mon année scolaire à IONIS STM”. Nous dit-il avec gratitude.

A lire aussi : Trouvez un job étudiant, par où commencer?

Du stage de fin d’études à la signature du CDI

Conscient de l’agilité du monde actuel, Jordan n’a ni honte ni peur à soumettre son CV pour avoir des critiques et conseils des anciens. “J’ai fait un CV que j’ai soumis à des aînés qui étaient déjà dans le milieu professionnel pour vérification. Ensuite j’ai croisé tous les conseils qui revenaient pour faire un meilleur CV avant de candidater sur des Plateformes dédiées, sur le site des entreprises, dans des Afterwork et même dans un TGV. J’avais toujours une dizaine de CV sur moi”

Le gars candidate même dans un TGV… waooh, c’est formidable. Comme disait le philosophe romain Sénèque : “la chance est ce qui se passe lorsque la préparation rencontre l’opportunité.” Et toi, as-tu déjà fait un truc exceptionnel pour avoir un travail ou un stage ?

A lire aussi : Trouver le stage, alternance ou travail de tes rêves

Il arrache alors son stage chez Lucy in the Cloud, une entreprise spécialisée dans le Big Data dans la ville de Patrick Balkany: “J’ai signé mon premier CDI dans l’entreprise où j’ai effectué mon stage de fin d’étude.”

Expliquer ton travail à un enfant de cinq ans…

“Fiston, si tu veux construire une maison tu sais qu’il te faut des parpaings et autres pour tout assembler et pouvoir aménager ensuite. Tu fais quand même recours à des professionnels pour faire ce travail à ta place car ils ont plus expérience dans ce domaine. Ils ont déjà construit plusieurs maisons et disposent de technique innovante, ce qui te permettra de gagner beaucoup de temps et d’argent. C’est exactement ce que je fais avec le système d’information des entreprises, nous utilisons la puissance technologique du Cloud pour optimiser les performances de nos clients. Les dépenses en capital deviennent des dépenses opérationnelles. Le cloud c’est donc un peu comme une usine qui va te fournir tout ce dont tu as besoin pour construire ta maison. Par exemple pour un parpaing, tu n’auras pas à acheter le ciment et tout mélanger par tes propres moyens mais plutôt à acheter un parpaing déjà prêt à l’emploi à un prix extrêmement bas, ainsi tes maçons pourront se concentrer sur l’utilisation de ces parpaings et pour l’aménager”

Claire et concise. Maintenant si tu souhaites construire ta maison dans le Cloud avec des parpaings NFTs (autrement dit dans le Metaverse), tu sais à qui faire appel.

Conseils aux jeunes en fin d’études

“Moi même étant jeune je vous conseille de beaucoup lire et faire de la veille technologique, on vit dans un monde agile. Il ne faut pas avoir peur/honte d’apprendre ou de demander lorsqu’on ne connaît pas.” A bon entendeur, salut !

Avant de nous quitter, Jordan veut qu’on retienne de lui comme un garçon simple, déterminé et fun. Et surtout que “Maman Deudjui a accouché”.

Et toi? As-tu été inspiré par le parcours de Jordan? Quels messages :heart: as-tu pour Maman Deudjui ? Exprime toi librement en commentaires.

A lire aussi : Une Sarah souriante malgré tout!

Partager ton histoire
Si toi aussi tu as fais tes études en France en tant qu’étudiant etranger et que maintenant tu travailles. Ton histoire nous intéresse. Remplir notre formulaire ici. Quelqu’un de l’équipe prendra contact avec toi pour développer ton portrait.

Efuet Atem,
Fondateur, CEO
World like Home

About World like Home
World like Home accompagne les étudiants dans leurs projets d’études en France. Pour en savoir plus: https://www.world-like-home.com/

1 Like