Une rentrée particulière pour les étudiants étrangers en France

image
Des étudiants étrangers font la queue pour accéder au Welcome desk, à la Cité universitaire internationale de Paris. RFI / Marianne Khalili Roméo

A lire aussi : “Dégustation, Jeux et bonnes humeurs” - L’Association des Afro Etudiants de Lorient a la côte lors de la welcome Deiz à l’UBS

Comme chaque année, des centaines de milliers d’étudiants venus du monde entier font leur rentrée dans les universités françaises. Après la décision contestée du gouvernement d’augmenter les frais d’inscription pour les étudiants non-Européens, tour d’horizon de leurs conditions d’accueil.

Cette année, près de 350 000 étudiants internationaux extracommunautaires (c’est-à-dire hors Union européenne) viendront s’asseoir sur les bancs des universités françaises. Le nombre d’étudiants internationaux inscrits en 2019 dans les établissements a augmenté « d’un peu plus de 2 % », a déclaré sur Europe 1 Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur.

Pour la majorité d’entre eux, ils ne paieront finalement pas plus cher leur inscription que leurs camarades français ou européens. Défendue par le gouvernement français, l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants extra-européens n’est dans les faits observée que par 10% des universités.

Pour la seule Île-de-France, ils sont plus d’une centaine de milliers d’étudiants étrangers à faire actuellement leur rentrée universitaire. En recherche d’informations, beaucoup se rendent au Welcome Desk , la plateforme d’orientation de la région parisienne, située à la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP).

Une orientation administrative nécessaire

Les demandes formulées au Welcome Desk de la CIUP témoignent du grand écart entre la vie rêvée des études à Paris et l’épreuve de la réalité. Ces jeunes sont souvent de très bons étudiants mais la plupart appréhendent l’écheveau des procédures administratives françaises, qui font la réputation de la France bien au-delà de ses frontières.

Alex, un jeune Ivoirien de 18 ans, entre en licence de mathématiques à l’Université Paris-Descartes. Il reconnaît être « un peu perdu ». Après avoir cherché sur internet « étudiant étranger », il explique être tombé directement sur le site du Welcome Desk, rassuré d’avoir enfin trouvé un endroit où obtenir des réponses.

A lire aussi : Trouver un logement étudiant n’est pas un long fleuve tranquille

Ce bureau unique, situé au rez-de-chaussée de la Maison internationale, existe depuis 17 ans. « Et pour la première fois, il restera ouvert pendant deux mois », souligne la directrice de l’accompagnement à la mobilité internationale, Marina Burke. Ici sont regroupés des points d’information d’organismes souvent inconnus des étudiants étrangers : CAF (Caisse d’allocations familiales), CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie), Pôle emploi et ceux des autorisations de travail ou des titres de séjour. Sur le « Bar à info », des tablettes sont à disposition pour faciliter les procédures administratives.

Efuet. Atem
Président-Fondateur, CEO World like Home

About World like Home
World like Home accompagne les étudiants étrangers dans leurs projets d’études en France. Pour en savoir plus: https://www.world-like-home.com/

En savoir plus :

A lire aussi : Étudier en France : à ton arrivée en France!

1 Like