Siegrid Henry "150 euros de loyer avec les APL, c’est imbattable à Paris!"

image
Siegrid Henry « L’entraide entre étudiants transmet une force incroyable »

Pendant ses études à Sciences Po, Siegrid a trouvé à se loger à Paris pour 150 euros. La contrepartie ? S’engager à donner du temps pour organiser des projets avec les habitants du quartier.

« J’ai grandi à Cires-lès-Mello, dans les Hauts-de-France. Un village entre banlieue et campagne, avec pas mal de pauvreté et peu de mobilité. J’étais déjà boursière au lycée, puis boursière de l’enseignement supérieur, échelon maximum.

Quand j’étais au lycée, mes deux parents étaient au chômage. Je suis devenue hyper scolaire, très bonne élève. Mon obsession : avoir la mention très bien au bac pour obtenir la bourse au mérite, qui représente 200 euros de plus par mois pendant les études. En terminale, nous n’étions pas incités à faire des vœux pour étudier à Paris, alors que c’était à trente minutes de chez nous !

Sciences Po, je le voyais comme ma seule chance de sortir de la Picardie. J’y suis entrée en 2012, grâce aux conventions éducation prioritaire. Quand j’étais étudiante à Paris, j’ai voulu continuer à vivre chez mes parents en faisant l’aller-retour chaque jour. J’ai tenu une semaine, c’était invivable ! Ensuite, j’ai habité à la Cité internationale (14e). J’ai mis du temps à m’intégrer, j’étais stressée, trop centrée sur mes cours. Je voulais devenir magistrate.

Après mon année à l’étranger à Taïwan, où je vivais en colocation, j’ai intégré en 2015 le programme Ma1son Article 1, à porte de Vanves, dans le 14e : 150 euros de loyer avec les APL, c’est imbattable à Paris ! J’avais un logement et, en échange, je m’engageais à donner du temps pour organiser des projets avec les habitants du quartier.

Veuillez trouver ci-dessous le lien vers l’article complet.

C’est quoi une Ma1son Article 1?

MA1SON ARTICLE 1 développe des communautés d’apprentissage au sein de résidences sociales, pour apporter aux étudiants à l’université un lieu de socialisation, d’apprentissage et d’engagement destiné à favoriser leur réussite, leur responsabilité citoyenne et leur insertion professionnelle par le vivre, l’agir, et l’apprendre ensemble. Il est compatible avec la poursuite des études supérieures, et est entièrement gratuit.

Inspiré du modèle anglosaxon des living-learning communities, le programme MA1SON consiste à co-construire un espace d’apprentissage innovant ouvert aux étudiant.e.s boursier.e.s de Bac +1 à Bac + 5 sélectionné.e.s sur la base de leur motivation. Être résident d’une MA1SON , ce n’est pas simplement vivre les uns à côté des autres, mais les uns avec les autres, c’est porter un projet commun.

A lire aussi : Étudier en France : Trouver un logement