On est tous foot : La diversité fait de Paris la championne du monde

foot
actualité
football
les-bleus
#1

Le football, premier sport pratiqué aujourd’hui en France, constitue logiquement le reflet de la société, y compris de ses problèmes. Tous les acteurs qui œuvrent quotidiennement au rayonnement de ce sport en sont bien conscients, et loin de s’exonérer de toute responsabilité sociétale, loin de considérer que ce qui se passe en dehors des terrains ne les concerne pas, ils ont pris depuis longtemps ces problèmes à bras-le-corps.

Populaire, accessible, réunissant des jeunes issus de toutes classes, origines et sensibilités, le football constitue une formidable école du vivre-ensemble. Aujourd’hui, pour les garçons principalement, il est devenu ce troisième lieu d’apprentissage des règles de vie en société. Tous, quelles que soient leurs racines sociales ou culturelles, portent le même maillot, partagent la même joie de la victoire ou les larmes de la défaite, soudés par la profonde fraternité d’un sport d’équipe pas comme les autres. La véritable égalité des chances, elle est là, sur le terrain, où le vrai champion est le plus valeureux, celui qui mouille le maillot et se donne à fond pour le collectif.

image

«La citoyenneté c’est apprendre à comprendre qu’on ne vit pas tout seul et qu’on ne se suffit pas tout seul, donc il faut apprendre à vivre en grande intelligence» expliqué l’ancien défenseur Lilian Thuram. « Le sport collectif apprend à être à l’écoute de l’autre, à avoir des objectifs en commun, à se tromper. » ajout-il.

En savoir plus: