Mondial 2018 : "nous n’avons pas réussi à aligner la meilleure équipe pour accompagner Lionel Messi."

russie-2018
la-coupe-du-monde
lionel-messi
argentine
mondial-2018
#1

Une véritable déroute. Face à la Croatie, l’Argentine n’a rien pu faire et a encaissé une terrible défaite 3-0. C’est la plus large défaite de l’Argentine en phase de poules de la Coupe du Monde depuis son revers 1-6 contre la Tchécoslovaquie en 1958.

Sur la pelouse du Nizhny Novgorod Stadium, Lionel Messi et ses compatriotes n’ont pas réussi à trouver la faille malgré quelques occasions dangereuses. Bien muselé par les Croates, le capitaine argentin n’a pas pu mettre les siens sur de bons rails. Dans sa zone, Jorge Sampaoli n’a lui pas cessé de tourner en rond, essayant de trouver les solutions durant toute la rencontre. Mais ces choix n’ont pas été payants. Après la rencontre, le sélectionneur de l’Albiceleste a rapidement pris ses responsabilités.

« Je suis le responsable, c’est moi qui prends les décisions. Ce n’est pas faire preuve d’humanité que de rejeter la faute sur Caballero », a d’abord expliqué Jorge Sampaoli, dans des propos relayés sur le Twitter de la sélection, en faisant ainsi référence à la bourde de son gardien sur l’ouverture du score de Rebic. Si les décisions pendant la partie n’ont pas été forcément les bonnes, le sélectionneur argentin a cependant expliqué qu’il n’avait pas préparé de la bonne manière ce choc, tout en parlant du plan autour de son capitaine : « j’étais très optimiste et cette défaite me fait beaucoup de peine. Je n’ai sûrement pas appréhendé la rencontre comme il l’aurait fallu. (…) En ce qui concerne les raisons, nous n’avons pas réussi à aligner la meilleure équipe pour accompagner Lionel Messi. »

Ce match aurait justement dû rassurer sur cette équipe argentine, mais le constat est tout autre. « Nous étions très excités à l’idée de jouer ce match, de se rapprocher de la qualification. Ce résultat nous en éloigne. Nous pressentions que ce match allait nous permettre de décoller mais ça n’a pas été le cas. (…) Le plan du match n’a pas fonctionné. Il faut attendre et tout miser sur la dernière petite chance qu’ils nous restent », a ensuite rajouté l’ancien entraîneur du Séville FC. Et avant de terminer sa conférence de presse, Sampaoli a tenu à adresser un message aux fans de l’Albiceleste : « je demande pardon aux personnes qui ont fait l’effort de venir ici. J’avais tellement d’espoir comme eux… J’ai tenté de faire de mon mieux. »

En savoir plus

1 Like
#2

Les Argentins doivent absolument gagner leur dernier match et espérant une défaite de l’Islande contre la Croatie car de toute manière l’Islande aura de l’avantage contre le Nigéria.

1 Like
#3

Certainement, le match ce soir s’annonce décisif pour les 3 équipes…