«Le midi je n’ose pas m’installer avec les autres étudiants» - campus connecté de Vire Normandie

Rodia Aviez Betiana est l’unique étudiante du campus connecté ouvert en septembre 2021 à l’IUT de Vire Normandie (Calvados). Arrivée de Madagascar en août 2021, elle est inscrite en droit à l’université Paris-8 à distance. Portrait signé Garance FEITAMA pour Ouest France.

Margot Segouin, la tutrice pédagogique des élèves du campus connecté et Rodia Aviez Betiana, étudiante en droit. | OUEST-FRANCE
Margot Segouin, la tutrice pédagogique des élèves du campus connecté et Rodia Aviez Betiana, étudiante en droit. | OUEST-FRANCE

Au premier étage de l’IUT de Vire Normandie (Calvados), une longue passerelle mène à une salle vitrée, isolée du reste du bâtiment. Cette pièce abrite le campus connecté de la ville, créé en septembre 2021. Depuis son lancement, seulement une élève est inscrite à l’année. Seule étudiante au milieu des ordinateurs, Rodia Aviez Betiana travaille ses cours tous les lundis, mardis et mercredis sur le campus, sous la surveillance de Margot Segouin, sa tutrice pédagogique.

« Ma famille et moi avons déménagé à Parigny près de Saint-Hilaire-du-Harcouët (Manche) au mois d’août. Nous habitions à Madagascar. À notre arrivée, les inscriptions en présentiel à la fac étaient terminées, je n’ai pas eu d’autres choix que de suivre mes cours en distanciel », explique timidement la jeune femme de 22 ans.

« Je prends le bus jusqu’à Vire »

Depuis la rentrée, Rodia Aviez Betiana est inscrite en 3e année de droit, à l’université Paris-8, sans jamais y mettre les pieds. Le campus connecté permet aux étudiants de bénéficier d’une formation universitaire à distance, délivrée par toutes les facs de France. La solution la plus adaptée pour la Malgache fraîchement arrivée en Normandie. « Je n’ai pas mon permis de conduire, alors je prends le bus jusqu’à Vire pour venir étudier. Je ne peux pas travailler chez moi, il y a trop de distractions. Au moins ici, j’ai un cadre », ajoute-t-elle.

A lire aussi : Découvrons 4 bonnes raisons d’avoir son permis de conduire avant d’arrivée en France!

Pour l’ancienne étudiante de l’université d’Antananarivo, la capitale de l’île, les difficultés s’accumulent : le déménagement, la mobilité, le passage de la vie citadine à la vie rurale et la solitude. « Je me sens seule, je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer beaucoup de monde. Le midi, je n’ose pas m’installer avec les autres étudiants de l’IUT », partage-t-elle. Malgré tout, elle l’assure « le campus connecté est le choix le plus adapté pour ne pas perdre son année. »

En savoir plus: Ouest France

About World like Home
World like Home accompagne les étudiants étrangers dans leurs projets d’études en France. Pour en savoir plus: https://www.world-like-home.com/