Étudier en France : Préambule

étudiant
#1

Tu viens tout juste d’obtenir ton baccalauréat, ou tu le prépares encore ? Tu es bachelier et tu aimerais poursuivre tes études à l’étranger ? Tu souhaites juste faire de bonnes études, en espérant avoir un emploi conséquent ? Alors cette série d’articles est faite pour toi. Je suis sûr que tu y trouveras ton compte, à un moment ou à un autre.

Avant toute chose :

Avant toute chose, tu devrais te poser une question : Est-ce que je suis suffisamment motivé pour poursuivre mes études ? C’est le cas ? Parfait, reste ainsi et garde ta niaque. Ce n’est pas le cas ? Il est grand temps de te booster et de prendre le taureau par les cornes. En effet, poursuivre ses études à l’étranger est une tâche ardue, et elle fera appel à ta détermination à réussir. Cependant, n’ai pas peur, car, à l’impossible, nul n’est tenu.

Maintenant que tu es motivé :

Maintenant que tu es motivé, tu ne sais pas comment t’y prendre ? Pas de panique, nous avons pensé à tout, pour toi. À présent que tu à cette volonté de t’expatrier, prends le temps de faire un point sur ta situation. Concrètement, je te conseille de prendre un cahier, et de noter un ensemble de choses. Tout d’abord, fais-y ton curriculum vitae (parcours scolaire, activités pratiquées, loisirs, passions, écoles, diplômes, etc…). Ensuite, vas dans une autre section, et appelle là mon métier de rêve. Ici, tu vas noter tous les métiers que tu aimerais faire dans ta vie : ingénierie, finances, commerce, entreprenariat, etc… N’oublie pas, rien n’est farfelu. Note tout ce qui te passe par la tête. Si tu n’as pas d’idées, consulte ton entourage (parents, professeurs, encadreurs, amis, etc…), demande-leur de te dire dans quel domaine ils te verraient bien réussir. En fonction de chaque métier, précise le domaine (tu trouveras facilement sur internet) auquel il appartient, le diplôme visé, etc…

Que faire de ta liste ?

Te voilà donc avec une liste. À croire que tu sois encore plus dans le flou, que quand tu ne te posais pas de question. Une fois de plus, aucune inquiétude, nous sommes là pour réfléchir à ta place. Déjà, félicitations pour cette magnifique liste que tu as. À présent, exploitons là au mieux. Attention, le traitement de cette liste fera l’objet de plusieurs articles. Cependant, réduisons là au mieux, afin d’être le plus efficace possible. Parmi les données que tu as, voici la question capitale à laquelle tu dois répondre, pour chaque formation visée. Est-ce que je me sens, intellectuellement capable, de réussir cette formation ? Prends ton temps pour y répondre. Demande l’avis de tes enseignants, si possible. Fais une véritable analyse, de valeur de tes résultats et ta personnalité. En effet, tu peux avoir de très bons résultats, et ne pas être capable de réussir, si tu as toujours triché. Ou, tes résultats peuvent ne pas être excellents, mais, tu sais concrètement que c’est en raison de ton manque de travail. Il faut vraiment prendre cette question, avec le plus de sérieux possible. Une fois que tu maitrise tous les paramètres nécessaires, à l’analyse de ton potentiel, il est temps de faire le tri. Reprends la section consacrée aux formations, que tu aimerais faire. Ensuite, créé en une nouvelle, que tu appelleras, Ce que je pense être apte à faire. Ici, Note les formations qui correspondent aux compétences identifiées. Note-les suivant une échelle de valeur. Exemple : Suivant tes compétences identifiées, tu estimes être le plus apte, graduellement, et dans cet ordre, en mathématiques, physique, langues. Alors, toutes les formations de langue seront en premier, puis celles de physique en second, enfin celles en mathématiques.

La suite ?

Une fois de plus, félicitations pour avoir su identifier ces éléments, tu es sur la bonne voie vers ton expatriation. Pour la suite, tu n’as qu’une seule chose à faire pour l’instant : Attendre le prochain article de cette série. Il paraîtra la semaine prochaine. Dans cet article, nous te dirons quels sont les éléments à prendre en compte pour choisir objectivement, et mettre toutes les chances de ton côté, dans l’accomplissement de ton projet.

HABIB

Prochainement dans notre séries

2 Likes
Coût des études : la France reste toutefois bien moins chère que les pays anglo-saxons
Étudier en France : Bien choisir sa formation !
#2

Excellent article Habib…

1 Like
#3

Merci papa… The better is coming…

2 Likes