Étudier en France : Pourquoi ce pays ?

france
étudiant
#1

Précédemment dans notre séries

Étudier en France : Pourquoi ce pays ?

Comme à l’accoutumé, avant de commencer cet article, nous aimerons remercier, les personnes, qui nous l’ont inspiré.
La série étudier en France, n’est pas inconnu, à nos lecteurs habituels. Aux personnes nouvellement arrivées, nous vous souhaitons bienvenue sur notre blog. Ainsi, dans ladite série, notre troisième article, s’intéresse aux raisons pour lesquelles, il faudrait choisir la France, pour faire ses études, plutôt qu’un autre pays. Sachez-le, l’attractivité de la France, est telle que, tout un livre ne suffirait à la décrire. Cependant, nous relèverons, de manière non-exhaustive, quelques éléments, pouvant contribuer à votre prise de décision.

La France propose l’un des meilleurs enseignements supérieurs, dans le monde !

La qualité de la formation, est un problème auquel, sont confrontés beaucoup d’étudiants, dans le monde, dont en Afrique. L’évaluation de cette qualité, passe notamment, par la reconnaissance de l’enseignement dispensé, les infrastructures nécessaires à la dispense de ses enseignements, et la qualité des intervenants, dans le cadre de ces formations.
Tout d’abord, intéressons-nous à la qualité des enseignements, dans les établissements supérieurs et universités françaises. Ce qu’il faut savoir, est que, un ensemble de classements, sont effectués, de part le monde, dans lesquels, les différents pays sont comparés. Parmi lesquels, nous avons le classement de Shangaï, du Financial Times, l’European report on sciences and technologies de la commission Européenne, le Times Higher Education, etc… Pour des raisons évidentes, nous ne présenterons pas, les résultats de tous ces classements. Nous vous laissons le plaisir de faire des recherches sur la question. Cependant, comme le relèvent, l’Inspection Générale de l’Administration de l’Éducation Nationale et de la Recherche (IGAENR), et l’Inspection Générale des Finances (IGF), le classement de Shangaï est dans le top 5 des références mondiales. Ainsi, selon celui-ci, dans l’édition de 2017, la France était classée 6ème mondiale, avec plus de 20 établissements, parmi les 5OO meilleurs au monde.
Par ailleurs, chaque année, environ 20% du budget national est dédié à l’éducation. Les résultats d’un tel investissement se traduisent notamment, par le fait que, chaque année, des prix Nobels et lauréats de la médaille Fields (Cédric VILLANI est le dernier en date) sont choisis en France. Cette marque de reconnaissance, traduit bien la compétence des formateurs, et la qualité de leurs enseignements.

Mais quelle reconnaissance pour le diplôme ?

Naturellement, vous vous posez la reconnaissance que l’on accorde aux diplômes obtenus avant et après des études en France. Tout d’abord, pour ce qui est des diplômes obtenus dans votre pays, ne vous faites pas d’inquiétude, car les universités françaises les reconnaissent et en ont des équivalents. La principale raison étant le fait que, dans la majorité de pays francophone, le système d’enseignement est basé sur le modèle français.

Pour ce qui est de la reconnaissance des diplômes obtenus en France, ils sont très appréciés en Afrique et dans le monde. En effet, il existe des organismes d’accréditation, chargés de s’assurer de la cohérence de la formation des établissements, avec l’objectif du diplôme visé. Parmi ces organismes, nous pouvons citer la Conférence des Grandes Écoles (CGE), la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI), la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI), le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), etc… LE fait qu’un établissement soit accrédité par l’un ou plusieurs de ces organismes, rassure de la qualité de la formation dispensée. Par ailleurs, les reconnaissances internationales, précédemment citées, sont aussi un atout. À cela, ajoutez le fait que la France est la 5ème puissance économique dans le monde, et de ce fait, le taux de chômage, par rapport à la moyenne mondiale, n’y est pas très élevé. Donc, en y faisant des études, vous partez avec des garanties, de trouver du travail plus tard.

En France, les études ne coûtent pas cher !

La question du financement des études, reste l’une des plus grandes préoccupations, des étudiants étrangers. L’une des raisons pour lesquelles, la France est très attractive, est en rapport avec le fait que, par rapport à la moyenne dans les pays développés, les frais de scolarités soient presque gratuits en France. Par ailleurs, de nombreux avantages sociaux y sont offerts pour les étudiants : Aides au logement, bourses sur critères sociaux, bourses sur le mérite, réductions étudiantes, etc… Ainsi, en 2017 – 2018, pour les établissements publics, il faut prévoir environ :
• 184€ pour une année en cycle Licence
• 256€ pour une année en cycle Master
• 610€ pour une année en école d’Ingénieurs
• 391€ pour une année de Doctorat
Bien que dans les universités privées, ces frais de scolarités soient différents, ils restent tout de même abordables, par rapport à ceux, des autres pays membres de l’Union Européenne.

Culture, Intégration, et société : Quels plus ?

À ce niveau, le premier avantage qu’offre la France, est celui de la Langue. En effet, l’enseignement y est fait en Français et en Anglais, donc la barrière de la langue est quasi-inexistante pour les étudiants des pays francophone voir anglophone. En dehors de cela, en France, la société est basée sur un principe d’égalité entre les citoyens, même s’il peu y avoir des dérives quelques fois. Cependant, elles sont moins importantes que dans d’autres pays.
D’autres part, le patrimoine culturel français, est tel que, le pays soit classé parmi les plus attractifs, par l’Unicef, et il comporte un grand nombre de sites inscrits au patrimoine mondial. Voilà de quoi vous donner l’envie d’y faire votre formation.

Pour en savoir plus :

https://www.campusfrance.org/fr/frais-scolarite-France



http://ftp.campusfrance.org/fr/node/2152


Cet article t’a plu, alors, aime, partage et laisse nous un commentaire. Merci !

HABIB

Prochainement dans notre séries

1 Like
Etudier en France : Droits d'inscription
Étudier en France : Bien choisir sa formation !
#2

Il faut aussi ajouter a cela les nombreux aides sociaux qui existe, comme les aide au logement et la CMU ouverte aux étudiants internationaux, contrairement a beaucoup d’autres pays comme l’Angleterre ou les Etats-Unis où des aides comme celui-ci n’existe simplement pas.