Elodie: “ne jamais baisser les bras”

sagoodi / pixabay.com

Nous nous retrouvons aujourd’hui, pour vous présenter le parcours de Elodie*, géomètre topographe, diplômée de l’Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT).

Sur ses motivations pour mener des études en France

Elodie a effectué l’intégralité de ses études, jusqu’au niveau Bac+2, au Cameroun, son pays d’origine. C’est après l’étape du baccalauréat, que l’idée d’effectuer des études supérieures en France germe dans son esprit.

“Après le BAC, pas de motivation particulière, mis à part la langue commune et la formation de qualité”

Admission dans une école supérieure en France

Le Bac en poche, Elodie s’inscrit pour 2 années de classes préparatoires scientifiques sur les bancs de l’Institut Universitaire de la Côte (IUC) au Cameroun. Ces 2 années constituent pour elle un temps de réflexion pour la suite des études à effectuer par la suite.

Au cours de sa 2ème année à l’IUC, Elodie participe au concours Eurograduation Access, qui permet à des étudiants Africains d’intégrer des écoles d’ingénieur françaises.

La participation à ce concours implique d’émettre des voeux sur les écoles de son choix. Elle obtient alors une admission à la rentrée suivante en Bac+3 à l’ESGT, située dans la ville française du Mans.

“J’ai intégré une formation pour devenir géomètre topographe. Mes premiers choix étant inaccessibles l’époque de l’admission, je me suis tournée vers ce métier que je côtoie depuis petite de par mon père”

Image result for géomètre et topographe

Stages

Élodie réussit tant bien que mal à valider ses 2 premières années d’études à l’ESGT. Rendu en 3ème et dernière année, elle doit maintenant se trouver un stage de fin d’études, au cours duquel elle pourra mettre en pratique les connaissances et le savoir-faire acquises jusqu’ici. Ce stage est d’autant plus important qu’il sera déterminant plus tard lorsque Elodie entrera dans le monde professionnel.

Dès le mois d’octobre, elle se met activement en recherche d’un stage, qu’elle devrait débuter en mars de l’année suivante. Pour ce faire, Elodie met à profit tous les moyens dont elle dispose: réseau d’anciens, candidatures spontanées dans des entreprises de travaux publics, candidatures dans des cabinets d’ingénieurs géomètres et topographes… Elle envoie ainsi plus d’une centaine d’exemplaires de son CV. Essuyant beaucoup de retours, elle ne se décourage pas pour autant.

“La recherche de mon stage a été une expérience particulièrement éprouvante. Je ne pensais pas que ce serait aussi difficile. J’en suis ressorti plus mûre.”

A l’occasion d’un salon de stage, elle dépose son CV dans un cabinet prisé des étudiants de son école. Et bingo! Quelques semaines plus tard, elle est rappelée, et reçoit la bonne nouvelle! Elle a enfin décroché un stage, en région parisienne.

Recherche du travail

En poste dans son cabinet de stage, Elodie espère pouvoir décrocher son premier job suite à ces 6 mois dans la boîte. Cependant, sa boîte n’est pas séduite par son profil, pourtant intéressant, et préfère ne pas continuer avec Elodie.

J’ai été quelque peu déboussolée de ne pas avoir été intégrée.

Elodie est déboussolée car elle espérait continuer dans ce cabinet. Cependant elle se ressaisit, et se résout à reprendre la recherche de travail. Cette étape va alors durer 6 bons mois, car elle essuie beaucoup de refus.

Désespérant de trouver un travail avant l’expiration de son titre de séjour, Elodie demande alors à un ancien de son école de la coopter dans son entreprise. Après le long processus de recrutement qui s’en suivra, Elodie réussit à décrocher son premier job!

Image result for j'ai trouvé du travail

La situation actuelle

Aujourd’hui, Elodie est toujours en poste dans l’entreprise qui lui a permis de décrocher son premier emploi. Elle a même été promue à une position d’experte, qui dénote de son implication et de sa connaissance approfondie dans le métier d’ingénieur géomètre et topographe.

“Recevoir le titre d’expert a été une ultime consécration pour moi. Enfin, le travail que j’avais fourni jusque là était apprécié à sa juste valeur.”

Image result for satisfaction personnelle

Dans sa vie personnelle, Elodie est aujourd’hui fiancée, et envisage donc très prochainement d’officialiser sa relation avec ce collègue qu’elle a rencontré lors des premiers mois suivant son recrutement.

Conseils aux jeunes en fin d’études

Elodie est aujourd’hui très épanouie dans sa vie professionnelle. Elle souhaite ainsi livrer les leçons retenues de son expérience, afin de préparer les jeunes à affronter les étapes liées à la fin d’étude et à la recherche d’emploi.

Image result for my advice to you

Il faut croire en ce que vous voulez, et il ne faut jamais baisser les bras. Pour obtenir quelque chose de satisfaisant, il faut fournir un travail à la hauteur des espérances que l’on a.”

Et vous? Avez-vous été inspiré par le parcours d’Elodie? Que pensez-vous de ses conseils? N’hésitez pas à vous exprimer en commentaires.

A lire aussi : Joseph : "ne pas abandonner, donner le meilleur de soi malgré les critiques…"

De nouveaux articles “Retour d’expérience” arrivent sur le forum de World like Home, alors restez connectés!

Orel Kevin,
World like Home

About World like Home
World like Home accompagne les étudiants étrangers dans leurs projets d’études en France. Pour en savoir plus: https://www.world-like-home.com/

*Le prénom a été modifié, afin de préserver l’anonymat de la personne concernée

1 Like