Concilier études et parentalité. Université de la Nouvelle-Calédonie

Environ 110 000 jeunes jonglent entre leurs études et un enfant à charge.

image
ISABEL ESPANOL

Ce sera une journée sans fac pour Marie, en licence d’histoire de l’art à l’université de Montpellier. Sa fille a un peu de fièvre et, de toute façon, avec les grèves, « la crèche est fermée » . Depuis qu’elle a un bébé, la jeune femme de 22 ans a appris à jongler avec les aléas du quotidien. Elle est loin d’être la seule étudiante dans ce cas. Selon une enquête de l’Observatoire de la vie étudiante (OVE) menée en 2016, 4,5 % de la population étudiante a au moins un enfant – « On estime qu’ils sont environ 110 000 étudiants dans ce cas » , estime Arnaud Régnier-Loilier, chercheur à l’Institut national d’études démographiques (INED).

Un chiffre pas anodin, « mais qu’il convient de regarder à une échelle macro » , poursuit-il. En Suède, rappelle-t-il, un étudiant sur cinq est parent. En France, parmi les étudiants parents, « une grande partie sont en reprise d’études » et ont eu leurs enfants dans d’autres circonstances, en emploi ou au chômage. « Si on ne tient compte que de la parentalité survenue dans le cadre des études, elle concerne 1,2 % des étudiants interrogés en 2016. Ce qui rend le phénomène assez peu visible. » Une invisibilité qui concourt à masquer les difficultés que peuvent rencontrer ces jeunes. Et, en premier lieu, pour la réussite de leur cursus.

En savoir plus (Le Monde) : Etre étudiant et parent, une situation compliquée à assumer

Catherine Ris, la présidente de l’université de la Nouvelle-Calédonie à une solution. Objectif zéro abandon d’études pour cause d’heureux événement. L’université a inauguré la salle de parentalité du dispositif « ptit campus ». Un dispositif qui permet aux jeunes parents de concilier études et prise en charge de leur enfant. Une grossesse au cours du cursus scolaire se traduit 9 fois sur 10 par un abandon des études. « C’est quelque-chose qui n’est plus tolérable aujourd’hui », estime la présidente.

En savoir plus (Nouvelle Calédonie 1) : Un "ptit campus" pour concilier études et parentalité - Nouvelle-Calédonie

About World like Home
World like Home accompagne les étudiants dans leurs projets d’études en France. Pour en savoir plus: https://www.world-like-home.com/

1 Like