Assurer son logement étudiant.e, une obligation!


En tant que locataire, tu es responsable des dommages éventuellement causés au logement. C’est pour cette raison que la loi, dans la majorité des cas, t’oblige à t’assurer pour prendre en charge ces risques : c’est ce que l’on appelle la garantie « risques locatifs ».

A lire aussi: Trouver un logement étudiant.e en France.

Une formalité obligatoire

Avant de signer un contrat de location, Il faut produire une attestation d’assurance que ce soit pour un logement dans le parc privé ou en résidence universitaire gérée par le Crous.

Le défaut d’assurance peut conduire le propriétaire à résilier votre contrat de location ou souscrire à une assurance à ton compte.

En souscrivant à une assurance habitation, tu es assuré·e contre les dommages résultants d’un incendie, d’une explosion ou d’un dégât des eaux.

Ton assurance ne couvrira que les dégâts occasionnés au logement et/ou à l’immeuble. Tes biens perso: ordinateur, console, instruments de musique, bref, tout ce qui t’appartient — ne seront pas couverts. A toi de voir si tu prends une autre assurance spécifique.

Il existe des assurances dite complémentaires, en savoir plus ici : les assurances complémentaires.

Par contre, il n’est pas obligatoire de souscrire à un contrat d’assurance pour une location meublée dite « de tourisme » (ce n’est pas votre lieu de résidence / vous n’y logez que 90 jours maximum dans l’année). Néanmoins, il est recommandé de garantir sa responsabilité envers le propriétaire.

Que faire en cas de sinistre ?

Contacter ton assurance pour lui signaler le sinistre dans les 5 jours ouvrés (48h en cas de vol) par lettre recommandée avec avis de réception.

Quelle assurance choisir ?

Les prix des assurances habitations varient assez sensiblement, selon le lieu de l’appartement (les grandes villes sont toujours plus chères), sa taille ou le capital mobilier (la somme des valeurs de tous les biens) du locataire.

La GMF, la MAAF ou MMA — par exemple — proposent des solutions spécialement destinées aux étudiants.

Sinon tu peux facilement faire une simulation sur internet.

Et en colocation… qui paye quoi ?

Assurer son logement chaque année est une obligation légale, que tu soit dans un studio ou dans un logement en colocation. Il faut vérifier auprès de ton propriétaire les modalités mise en place pour l’assurance en cas de colocation.

A+